• Daniel Petit Inter Invest

     

    Sortant de l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM), ancien de l’École Supérieure du Pétrole et des Moteurs (ENSPM), Daniel Petit, titulaire d’un Doctorat troisième cycle en Mathématiques appliquées à l’Économie de l’Université de Dijon, préside actuellement Inter Invest.

     

    Le parcours professionnel de Daniel Petit a commencé à Grenoble. À l’époque, il était le responsable des études économiques et de l’organisation de la société MERLIN GERIN qui, plus tard, a pris le nom de SCHNEIDER, après que les deux géants de l’électricité et des automatismes aient décidé de fusionner. En tant que responsable des études économiques et de l’organisation, Daniel Petit avait pour principale mission, en collaboration avec de grands noms du Conseil en Management, d’analyser les conjonctures et les structures, la qualité et la quantité. Parmi les grands cabinets avec lesquels il travaillait, on retrouve Mac Kinsey, BCG et Arthur D Little.

    Le savoir-faire acquis par Daniel Petit au sein de cette société a été un tremplin pour sa carrière. SORA Management l’a recruté pour devenir un de ses consultants. Chez SORA Management, Daniel Petit a gravi les échelons. Ses expériences lui ont facilité l’accession à un poste de responsabilité et ont accéléré son avancement de grade. En moins de dix ans, de 1977 à 1982, il est passé de Manager à directeur de filiale chez Delta Management. Le cabinet Delta Management est spécialisé dans l’accompagnement des grandes industries nationales et internationales pour qu’elles puissent mieux faire face à leurs concurrents.

    Plus tard, Daniel Petit a été nommé Président de la société Action Consultant (IAC). Cette dernière est le fruit de l’union et de la concentration des anciennes activités du Groupe SORA. Dorénavant, la société présidée par Daniel Petit occupe la première place des structures spécialisées dans le perfectionnement de la compétitivité des services proposés par les entreprises. 

    Daniel Petit est parmi ceux qui ont innové et donné une nouvelle vision pour rendre plus compétitives les sociétés. À la fin des années 1980, « Vers la compétitivité totale », sorti aux éditions Publi-Union, un livre dont il est co-auteur, a révolutionné les méthodes de prise de décisions des administrateurs et les directeurs dans les sociétés et a renforcé leurs capacités pour faire face à la concurrence et au management des investissements.

    La compétence et les expériences de Daniel Petit ont été les principales raisons pour lesquelles il a été nommé président du syndicat des professionnels des activités de conseil en management auprès d’entités et entreprises publiques ou privées pendant deux ans.

    Au début des années 90, Daniel Petit a constitué la société Inter Invest qui domine aujourd’hui le secteur du montage d’opérations en Loi Girardin en ralliant des partenaires internationaux et en investissant plus de 160 millions d’euros d’investissements dans le secteur de l’industrie, notamment dans celui du logement social dans les DOM-COM.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique